masse salariale

Publié le: 15/09/2021 - 16:56
125

L'ancien ministre des Finances Slim Besbes a souligné, sur les ondes de radio Express FM, que la loi de Finances devrait renfermer des dispositions et un programme permettant de dépasser la crise économique et relancer l’investissement. Il a ajouté qu’auparavant, toutes les lois et les stratégies ont été approuvées uniquement dans le but de débloquer les emprunts obtenus auprès notamment du Fonds Monétaire International.

Publié le: 07/06/2021 - 17:46
502

La Tunisie a besoin de 12 milliards de dinars pour couvrir ses besoins financiers, au cours des trois prochains mois (de juin à août), pour éviter le risque d’un scénario d’incapacité de rembourser une partie de ses dettes, pour la première fois de son histoire, a révélé l’économiste Ezzedine Saidane.

Publié le: 15/04/2021 - 13:58
500

Le ministère des Finances, de l’Economie et de l’Appui à l’Investissement, a publié le 14 avril 2021, le rapport de l’exécution du budget de l’Etat au titre de l’année 2020. Le déficit budgétaire s’est aggravé de 185,8%, pour se situer au niveau de 11,6 milliards de dinars, contre 4,0 milliards de dinars, à fin décembre 2019, soit 10,4% du PIB.

L’aggravation du déficit est expliquée par la baisse des recettes fiscales de 6,1% à environ 27,2 milliards de dinars, contre une hausse du total des dépenses de gestion de 13,4%, à 29,9 milliards de dinars.

Publié le: 02/03/2021 - 18:09
1177
Un point de presse a été organisé aujourd'hui, par le Fonds Monétaire International, animé par Chris Geiregat, qui dirige la mission du FMI en Tunisie.
Publié le: 01/03/2021 - 10:20
425

Ali Koôli, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Investissement a affirmé, au micro de radio Express FM, que le gouvernement projette d’effectuer une sortie sur le marché intérieur et extérieur en vue de renforcer les ressources propres dans la prochaine période. Cette sortie ne sera pas, selon les dires du ministre, compromise par la récente notation de l’Agence Moody's, expliquant que certes, elle ne facilitera pas l’opération de sortie mais elle ne l’empêchera pas pour autant.

Publié le: 01/02/2021 - 10:53
1289

Le ministre de l’Economie et des finances, Ali Kooli, a accordé une interview à l’agence Reuters, au cours de laquelle il est revenu sur la situation financière de la Tunisie cette année. Une situation qu’il estime difficile, mais cela ne signifie pas que la Tunisie n’est pas en mesure de payer les salaires ou de rembourser sa dette

Publié le: 07/12/2020 - 10:49
406

En marge de la plénière consacrée à l’examen du projet de la Loi de finances 2021 tenue le dimanche 6 décembre 2020 soir, le ministre de l’Économie, des Finances et de l’Appui à l’Investissement, Ali Kooli, a annoncé la révision à la baisse du budget de l’Etat pour l’année 2021, pour passer de 52,6 milliards de dinars à 51,8 milliards de dinars.

Publié le: 17/05/2019 - 13:17
174

Le directeur exécutif de l’Institut arabe des chefs d’entreprises, Majdi Hassan a indiqué au micro de radio Express FM, que tel qu’il a été annoncé lors de la dernière table ronde, que la masse salariale pourrait connaître une progression de l’ordre de 6% à horizon de 2020. La raison principale justifiant cette hausse est liée à l’augmentation de l’âge de la retraite. En outre et en ce qui regarde le paiement des dettes, le gouvernement tunisien devra s’acquitter d’un total de 9,4 millions de dinars.

Publié le: 10/10/2018 - 14:15
2611

Selon le projet de loi de finances de 2019, la masse salariale dans la fonction publique sera de 16485 millions de dinars, ce qui représente 14,1% (+0,1%).

D’après une étude de l’Institut tunisienne des études stratégiques, la masse salariale des agents de la fonction publique est passée de 7680 MD en 2011 à 13700 MD en 2017 et donc 16458 en 2019.

Publié le: 31/05/2018 - 13:23
725

L’ancien ministre des Finances et expert économique, Hakim Ben Hammouda a qualifié de positive la déclaration de la délégation du FMI suite à sa visite en Tunisie, dans le cadre d’une interview sur la radio Express Fm. Il a indiqué qu’il est impérativement nécessaire d’agir sur l’inflation afin de la contrôler tout en boostant la croissance ainsi que les investissements. Hakim Ben Hammouda a expliqué que ces derniers représentent un élément essentiel pour l'amélioration du reste des facteurs économiques.

Publié le: 04/05/2018 - 12:58
871

La CONECT a tenu une conférence économique portant sur le thème : ”L’entreprise publique en Tunisie : Actualité, enjeux et perspectives.” Au cours de ladite conférence, ont été présentés des chiffres fortement alarmant et représentatifs de l’étendu du désastre constaté au niveau de la situation de ces entreprises. En effet, le cumul des résultats déficitaires de l’ensemble des entreprises publiques durant l’année 2016 s’est établi à hauteur de 6524 millions de dinars, a annoncé Tarek Cherif, président de CONECT.

Publié le: 31/01/2018 - 11:12
810

Les réformes adoptées par la Tunisie, principalement au niveau du marché libre et du budget de l’Etat de 2018, mènent dans la bonne direction pour sortir de la crise économique. C’est ce qu’a affirmé Jihad Azour, le directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du Fonds Monétaire International (FMI).

Jihad Azour estime ainsi qu’il est nécessaire de poursuivre les réformes du secteur public, notamment pour réduire la masse salariale publique, tout en insistant sur l’importance d’améliorer le climat des affaires en Tunisie.

Publié le: 04/09/2017 - 13:06
3885

Une analyse de l’étude publiée cette semaine par l’Institut Tunisien de la Compétitivité et des Etudes Quantitatives (ITCEQ) sur La rémunération des salariés 2010-2017, vient d’être publiée par le Think Tank « Thema » dans sa lettre hebdomadaire, dont les données couvrent la période 2007-2017, il en ressort ces différents points :

Au cours des dix dernières années, l’économie tunisienne a créé 33600 emplois en moyenne par an , on compte 29500 depuis 2011.

Publié le: 28/07/2017 - 09:28
2357

Fadhel Abdelkefi, ministre de l’Investissement et de la coopération internationale et ministre des Finances par intérim a indiqué que le taux d’endettement du pays s’élève à hauteur de 75% du PIB. Cette déclaration intervient dans le cadre d’une séance plénière tenue afin de donner l’accord sur un prêt d’une valeur de 500 millions d’euros. Fadhel Abdelkefi a expliqué que ce prêt sera dédié au financement de la masse salariale atteignant les 15 MD et soutiendra de même le budget de l’Etat 2018.

Pages

S'abonner à masse salariale