Production phosphate

Publié le: 03/05/2021 - 14:31
106

Selon les données fournies par l’INS, on note un quasi-arrêt pour le deuxième mois consécutif, de la production de phosphate. Elle s’est établie en janvier à 48,7 milliers de tonnes contre 430,7 en janvier 2020 et une moyenne mensuelle de 266,2 au cours de l’année 2020.

En 2019, la production s’établissait à 342,4 1000 tonnes en moyenne par mois. Sur l’année, la production tunisienne de phosphate est ressortie à 3,19 millions de tonnes (Mt) après 4,11 Mt en 2019. En fait, c’est le niveau de production le plus faible des cinq dernières années.

Source: Tema
 

Publié le: 17/06/2020 - 15:12
1100

La production de phosphate commercial de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) a enregistré une baisse de 70 %, durant la première quinzaine du mois de juin 2020.

Publié le: 25/02/2020 - 10:04
110

Le ministère de l’Industrie et des PME a déclaré dans une publication, sur sa page Facebook, que le secteur du phosphate a enregistré, à fin 2019, une production record s’élevant à 4,1 millions de tonnes, ce qui représente une hausse de 46 % par rapport à 2018.

Le ministère a précisé que la moyenne annuelle de production de phosphate s’est située, durant la période 2017-2019, au niveau de 3,6 millions de tonnes, contre une moyenne de 3 millions de tonnes, pour la période 2011-2016, soit une amélioration de 20 %.

Publié le: 12/12/2019 - 13:49
200

La production de phosphate a atteint près de 3,5 millions de tonnes jusqu’à fin novembre 2019, selon Ali Khemiri, le directeur général de la Compagnie de phosphate de Gafsa (CPG), qui explique également qu’elle atteindra cette année 3,8 millions de tonnes contre 2,8 millions de tonnes en 2018.

Le seuil des 4 millions de tonnes ne sera donc pas atteint comme l’espérait Slim Feriani, le ministre de l’industrie et des PME, en rappelant que la barre de 4 millions constituerait un record de production depuis 2011 mais que l’objectif en début d’année 2019 était de 6 millions.

Publié le: 31/01/2019 - 10:17
496

Slim Feriani, le ministre de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises (PME), a déclaré sur les ondes de radio Express FM, que si les secteurs minier et énergétique retrouvent leur rythme de production de 2010, « la Tunisie n’a plus besoin ni du Fonds Monétaire International (FMI) ni des emprunts ».

Publié le: 22/11/2018 - 14:52
814

Selon les chiffres du budget économique de 2019, le gouvernement prévoit d’augmenter les recettes du secteur minier de 10% en 2019 grâce à la production de 5 millions de tonnes du phosphate brut.

En ce sens, près de 180 millions de dinars devraient être investis dans le secteur minier (dont 140 MD alloué au secteur du phosphate) pour la production de près de 300 mille tonnes de fer. De plus, le gouvernement devrait accélérer la réalisation des études du projet Tozeur-Nafta et des projets de Meknassi (gouvernorat de Sidi Bouzid) et Om Lakhchab pour renforcer la production.

Publié le: 06/03/2018 - 16:58
271

Le blocage de la production de phosphate continue, depuis plus d’un mois, suite aux protestations sociales dans la région minière, le gouvernement de Youssef Chahed commence à perdre patience. Il compte ainsi poursuivre en justice les responsables de ce blocage. En ce sens, la présidence du gouvernement a chargé le ministre de la Justice de prendre les mesures immédiates pour entamer des poursuites judiciaires à l’encontre de tous ceux qui entravent la production et le transport du phosphate.

Publié le: 22/11/2017 - 10:50
214

Dans le cadre de la tenue d’une séance plénière par le Parlement à propos du projet de la Loi de finances 2018, le chef du gouvernement, Youssef Chahed a précisé que l’amélioration de la situation économique du pays était au cœur des priorités de son équipe étayant ses propos par une série d’évolution dans différents secteurs d’activité. A cet effet, Youssef Chahed a indiqué qu’une hausse de la production a été enregistrée dans le secteur du phosphate au mois de novembre courant.

Publié le: 15/07/2016 - 13:34

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mongi Marzouk a indiqué, lors de son passage sur les ondes de radio Express FM, vendredi 15 juillet 2016, que la société Phosphate de Gafsa ne produit de que 40% seulement de phosphate en comparaison à la quantité qu’elle produisait en 2010. Il a souligné à cet effet, que la réduction du nombre des trains transporteurs du phosphate a empêché la reprise d’un rythme normal de la production. Il a précisé qu’avant 2011, il y avait environ 14 transporteurs alors qu’aujourd’hui, ils sont aux alentours de 4 seulement.

Publié le: 08/01/2016 - 11:30
1139

Romdhane Souid, Président Directeur Général de la Compagnie des Phosphates de Gafsa et du Groupe Chimique tunisien, est revenu sur l'année 2015, marquée par un premier semestre particulièrement difficile, avec une production en berne, à seulement 900 mille tonnes et un arrêt total pendant trois mois.

S'abonner à Production phosphate