baril de pétrole

Publié le: 19/09/2023 - 12:45

Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse en ce mardi 19 septembre 2023, touchés par la baisse de l'offre mondiale. Selon le site prixdubaril.com, le Brent a dépassé 95 dollars le baril pour la première fois depuis novembre 2022.

Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent pour livraison en novembre, a augmenté de prenait 0,62% à 95,02 dollars, après avoir atteint 95,33 dollars.

Publié le: 05/09/2023 - 17:28

Les prix du pétrole ont fortement augmenté à la suite de l'annonce de l'extension de la réduction saoudienne, les prix du Brent ont dépassé les 90 dollars le baril pour la première fois depuis le 18 novembre.

Il est à rappeler que l'Arabie Saoudite va continuer de réduire sa production de pétrole d'un million de barils par jour (bpj) pour "trois mois supplémentaires", d'octobre à décembre 2023, maintenant sa stratégie visant à soutenir les cours du brut, a annoncé le ministère de l'Energie le mardi 5 septembre 2023.

Publié le: 13/03/2023 - 09:10
241

Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé le 12 mars 2023, des bénéfices records en 2022 grâce à l'envolée des cours du brut, le bénéfice net pour l’année 2022 a augmenté de 46,5% pour atteindre 604 milliards de riyals saoudiens (161 milliards de dollars américains), les ventes ont enregistré une hausse de 49%  atteignant près de deux billions de riyals.

Publié le: 04/07/2022 - 09:21
236

Les prix du pétrole ont chuté dans les premiers échanges asiatiques lundi, diminuant les gains de la session précédente.

Publié le: 28/02/2022 - 16:50
1934

Goldman Sachs a relevé sa prévision à un mois pour le Brent à 115 dollars le baril contre 95 dollars auparavant.

La banque américaine à son tour n'exclut plus de voir le cours du baril de pétrole atteindre 150 dollars, soulignant que cela pourrait à la fois freiner la croissance et doper l'inflation.

Publié le: 24/02/2022 - 10:50
356

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé, jeudi matin, une "opération militaire" en Ukraine, malgré les sanctions infligées par l'Occident, des forces terrestres russes sont entrées sur le territoire ukrainien, et bombardent plusieurs villes dont la capitale Kiev.

Publié le: 22/02/2022 - 10:37
647

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné lundi 21 février 2022, à son armée d'entrer dans les territoires séparatistes de l'Est de l'Ukraine après avoir reconnu leur indépendance, une décision qui pourrait entraîner une guerre avec Kiev. La Russie a près de 150.000 soldats aux frontières de l'Ukraine, laissant craindre une invasion d'ampleur.

Publié le: 30/03/2020 - 11:22
235

Les prix du pétrole ont poursuivi leur chute lundi, inscrivant un plus bas depuis 2003 sur les marchés asiatiques. La raison principale est liée à l'aggravation de la crise COVID-19, et la montée spectaculaire du nombre de cas recensés aux Etats Unis. Le prix du baril a perdu 53% en un mois.

L'activité économique durement touchée a fortement impacté la demande mondiale, en particulier les secteurs automobile et aéronautique.

Publié le: 25/03/2020 - 11:44
307

Mongi Marzouk, ministre de l’Energie, des Mines et de la transition énergétique, a déclaré le 24 mars 2020 à l’agence TAP, que la réduction des prix des produits pétroliers en Tunisie est envisagée à partir de mi-avril prochain, compte tenu de la baisse des prix sur le marché international, et aussi suite à la baisse de la demande et la hausse de l’offre.

Il a ajouté que cette éventuelle réduction des prix, intervient également suite à l’évaluation des moyennes des prix dans le cadre du mécanisme d’ajustement automatique et trimestriel des prix des hydrocarbures.

Publié le: 23/03/2020 - 10:46
371

Les prix du pétrole ont nettement baissé ce lundi matin en Asie, après le rejet par le Sénat américain d'un plan de relance de l'économie éprouvée par la pandémie de coronavirus, qui continue de faire rage dans le monde.

Dans la matinée, le baril de WTI (West Texas Intermediate) perdait 2,5% dans les premiers échanges à 22 dollars, tandis que le Brent de la mer du Nord chutait de 4,9% à 25 dollars le baril.

Publié le: 19/03/2020 - 12:21
225

Les cours du pétrole ont continué de chuter le mercredi 18 mars 2020, retrouvant des niveaux de 2002 pour le WTI et 2003 pour le Brent, compressés entre une offre débordante et une demande mondiale affaiblie par la pandémie de coronavirus.

À New York, le baril de WTI pour livraison en avril a terminé à 20,37 dollars, s'écroulant de 24,4%, son plus bas niveau depuis février 2002. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a fini à 24,88 dollars à Londres, en baisse de plus de 13% à son plus bas depuis mai 2003.

Publié le: 09/03/2020 - 10:08
434

Les cours du pétrole se sont effondrés le 8 mars, enregistrant leur plus forte baisse depuis la guerre du Golfe en 1991.

La décision unilatérale de l'Arabie Saoudite de brader les prix à la livraison, ont précipité les cours vers la baisse, de près de 30%, après les négociations infructueuses entre l'OPEP et la Russie, deuxième producteur mondial, pour soutenir les prix, face aux conséquences redoutées de l'apparition du coronavirus qui secoue le monde.

La Russie a refusé une réduction de sa production de 1,5 millions de barils par jour.

Publié le: 07/10/2019 - 14:21

Le baril de Brent clôture la semaine à 58,64 $ en baisse de plus de 5% pour la deuxième semaine consécutive. Quant au pétrole de référence américain, le WTI s’est échangé vendredi à 52,80 $ en recul de 4,47%.

Cette baisse est expliquée par un ralentissement de l’économie mondiale confirmé  par une série d’indicateurs économiques,  conjugué sur fond de retour à la normale de la production saoudienne.
 

Publié le: 31/10/2018 - 14:19
601

Taoufik Baccar, ancien ministre et gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie a indiqué, au micro de la radio Express FM, qu’il est indispensable de travailler sur la restructuration du secteur bancaire eu égard au fait que le nombre des banques en Tunisie est élevé. L’invité de l’Expresso a appelé à s’orienter vers la création des pôles financiers et bancaires tout en continuant à contrôler le taux d’endettement public qui s’articule autour de 71%. S’ajoute à cela l’amélioration aussi bien du rendement des banques de la place que de la qualité des services.

Pages

S'abonner à baril de pétrole