Prix du pétrole

Publié le: 24/09/2020 - 13:06
101

Les prix du pétrole ont modéré leur progression à la suite du rapport sur les stocks de brut américain, en baisse pour la deuxième semaine d'affilée. Le baril américain de WTI pour novembre a avancé de 0,32% par rapport à la clôture de mardi, à 39,93 dollars. Celui de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre a grappillé de 0,12% à 41,77 dollars contre 41,72 dollars mardi. La veille, les deux cours de référence avaient respectivement gagné 0,74% et 0,67%.

Publié le: 07/09/2020 - 16:39
191

Les prix du pétrole ont terminé en baisse, à la fin de la semaine passée, ayant enregistré leur plus bas niveau depuis le début du mois de juillet 2020. Pour les livraisons prévues pour le mois de novembre, le prix du baril de Brent ou brut de la Mer du Nord a baissé vendredi dernier de 3,2% à 42,66 dollars. Le baril américain de West Texas Intermediate (WTI) a perdu 3,8% à 39,77 dollars.

Publié le: 03/09/2020 - 16:57
215

Les prix du pétrole ont enregistré une hausse progressive, cette semaine, sous l’effet de l’affaiblissement du dollar américain, selon les données publiées par l’Observatoire national de l’Energie et des mines. En ce sens, le baril de Brent de la mer du nord, s’est apprécié de 1,06% à la Bourse de Londres pour livraison en novembre valait 45,76 dollars, alors que le baril américain de WTI (West Texas Intermediate) a progressé de 1,06% pour atteindre 43,06 dollars.

Publié le: 09/06/2020 - 14:24
423

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, dont la Russie, se sont accordés le 6 juin 2020 pour prolonger en juillet la réduction historique de production à laquelle ils se maintiennent depuis le 1er mai, les prix du pétrole se sont orientés à la baisse en ce mardi 9 juin 2020, contre une hausse le lundi , illustrant les réserves des investisseurs malgré la prolongation de l'accord de réduction de la production des membres de l'Opep.

Publié le: 08/06/2020 - 14:55
590

Lors de la réunion mensuelle, tenue par la Commission technique chargée de la fixation et du suivi des prix de vente des produits pétroliers finis importés ou raffinés localement, le ministère de l’Énergie, des Mines et de la Transition énergétique a annoncé une baisse des prix de vente au public de certains produits pétroliers.

Cette baisse concernera l’essence sans plomb (réduction de 30 millimes à 1975 millimes/litre), gasoil sans soufre (-25 millimes à 1750 millimes/litre) et le gasoil (-20 millimes à 1510 millimes/litre).
 

Publié le: 22/04/2020 - 17:37
862

L'ancien ministre de l'Industrie, de l'Énergie et des Mines, Kamel Bennaceur a expliqué, lors de son intervention sur les ondes de radio Express FM, que la baisse des prix du pétrole américain à zéro dollar, est causée par une production beaucoup plus importante que la demande, en plus de la baisse des prix du pétrole sur d'autres marchés mondiaux à moins de 15 dollars le baril.

Publié le: 06/04/2020 - 18:24
427

Le ministère de l’Énergie, des Mines et de la Transition énergétique a annoncé le 6 avril 2020, qu’une baisse des prix de vente au public de certains produits pétroliers sera opérée à partir du 7 avril à minuit.

Publié le: 25/03/2020 - 11:44
261

Mongi Marzouk, ministre de l’Energie, des Mines et de la transition énergétique, a déclaré le 24 mars 2020 à l’agence TAP, que la réduction des prix des produits pétroliers en Tunisie est envisagée à partir de mi-avril prochain, compte tenu de la baisse des prix sur le marché international, et aussi suite à la baisse de la demande et la hausse de l’offre.

Il a ajouté que cette éventuelle réduction des prix, intervient également suite à l’évaluation des moyennes des prix dans le cadre du mécanisme d’ajustement automatique et trimestriel des prix des hydrocarbures.

Publié le: 07/10/2019 - 14:21

Le baril de Brent clôture la semaine à 58,64 $ en baisse de plus de 5% pour la deuxième semaine consécutive. Quant au pétrole de référence américain, le WTI s’est échangé vendredi à 52,80 $ en recul de 4,47%.

Cette baisse est expliquée par un ralentissement de l’économie mondiale confirmé  par une série d’indicateurs économiques,  conjugué sur fond de retour à la normale de la production saoudienne.
 

Publié le: 01/06/2018 - 14:27
212

Le déficit budgétaire pour l'année 2018 dépassera de loin, ce qui a été prévu, a déclaré, le président de la Commission des finances à l'Assemblée des représentants du peuple, Mongi Rahoui à la radio Express Fm, à cause des mauvaises prévisions, en rappelant la hausse des prix du pétrole et la dépréciation du dinar tunisien.

Publié le: 03/07/2017 - 10:40
795

Selon un communiqué publié par le ministère de l'Energie, des mines et des énergies renouvelables et le ministère de l’Industrie et du commerce, les prix de vente au public des produits pétroliers ont été modifiés à partir du dimanche 2 juillet 2017, comme suit :

-Essence super sans plomb : 1,750 dinar/litre
-Gasoil 50 PPM : 1,510 dinar/litre
-Gasoil : 1,230 millimes/litre
Les prix des autres produits pétroliers comme le Gaz de pétrole liquéfié (GPL) demeurent inchangés pour préserver le pouvoir d’achat des catégories à revenu limité.
 

Publié le: 04/05/2016 - 15:55

L’augmentation de la production pétrolière des pays de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) et la hausse de l’offre sur les marchés internationaux ont accentué la chute des prix du pétrole, qui ont atteint, mardi 3 mai 2016, 46 dollars pour le baril. En effet, le prix du baril de Brent, avec livraison en juillet, s'est stabilisé à 45,95 dollars pour le baril, prix d’ouverture des transactions de ce mardi

Publié le: 03/03/2016 - 09:57
1422

Le ministre de l'Énergie et des Mines, Mongi Marzouk, a révélé le 2 mars 2016, que la valeur globale de la subvention des Carburants a chuté vertigineusement en l’espace de deux ans.

En effet, en 2015, l’Etat n’avait déboursé « que » 400 millions de dinars pour subventionner les carburants alors qu’en 2013, la valeur de cette subvention dépassait les 3800 MD. Soit donc une chute de 89,5% !

Publié le: 07/01/2016 - 13:31
575

Le baril de WTI échangé à New York a atteint un nouveau plancher à 32,10$, soit une baisse de 5% aujourd'hui et 8,3% depuis le début de la semaine, évoluant au plus bas depuis le 29 décembre 2003, le Brent de la mer du nord s'est également enfoncé de plus de 5% à 32,16 dollars.

Pages

S'abonner à Prix du pétrole