MENA

Publié le: 23/01/2020 - 10:14

La ministre égyptienne de la Planification et du Développement économique, Hala el-Saeed, a annoncé, en marge du Sommet Afrique-Royaume-Uni, que le gouvernement travaille sur la possibilité de porter le capital du fonds souverain de l’Egypte, actuellement de 12,6 milliards de dollars, à 63,3 milliards de dollars.

Publié le: 03/01/2020 - 12:48

Les cours du pétrole ont bondi le vendredi 3 janvier 2020, vers 8h40, le baril de « light sweet crude » (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en février, grimpait de 3,06 % à 63,05 dollars, après l’annonce de la mort à Bagdad du général iranien, Qassem Soleimani dans un raid américain.

Le Brent, référence européenne, pour mars, a augmenté de 3,25 % à 68,40 dollars. Les prix du pétrole avaient bondi de plus 4 % peu après l’annonce dans la nuit de la mort de puissant général et émissaire de la République islamique en Irak.
 

Publié le: 12/12/2019 - 14:45

Le ministère de l’Énergie égyptien, Mohamed Ahmed Chaker, a annoncé que la dette de l’Egypte vis à vis des différentes compagnies pétrolières internationales, a atteint son plus bas niveau depuis 2010, pour atteindre 900 millions de dollars.

Publié le: 12/12/2019 - 12:44
288

Pour sa deuxième journée de cotation, l'action Aramco aligne une nouvelle forte hausse, pour porter la capitalisation boursière du géant pétrolier à près de 2000 milliards de dollars.

A 12h heure de Riyad, l'action prenait 8,2% après les 10% engrangés la veille, soit la limite réglementaire de hausse sur la place saoudienne.

Le groupe saoudien a ainsi mis moins de deux séances pour détrôner Apple, devenant la plus grande société cotée au monde.

Publié le: 29/10/2019 - 13:45
266

Selon l'agence Reuters, qui cite trois sources proches du dossier, le géant pétrolier saoudien Aramco devrait annoncer ce dimanche, 3 novembre, le démarrage du processus pour son introduction en Bourse, annoncée comme une des plus grandes opérations de l'histoire.

L'Arabie saoudite devrait placer en Bourse de Ryad 1% à 2% du capital d'Aramco, avant une possible cotation internationale, à fait savoir Reuters, des médias ont santé le 11 décembre 2019 comme possible date de démarrage de la cotation.

Publié le: 10/10/2019 - 13:45
618

Le dernier rapport de la Banque Mondiale, publié le 9 octobre, l'institution a mis à jour ses prévisions de croissance pour la région MENA en 2019, à 0,6%, contre 1,2% l'année précédente, soit un abaissement de 0,8% par rapport aux projections antérieures du mois d'avril. Cette révision est principalement liée à la hausse des cours pétroliers.

Le rapport met l'accent sur l'exposition de la région au ralentissement économique mondial, et surtout aux tensions géopolitiques.

Publié le: 30/07/2019 - 10:41
146

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le décaissement de la dernière tranche, d’un montant de 2 milliards de dollars, en faveur de l’Egypte, selon un communiqué publié par le Fonds, cette semaine.

Ce financement constitue la tranche ultime au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC), d’un montant global de 12 milliards de dollars que le FMI a accordé à l’Egypte en 2016. Ce prêt avait pour objectif de donner les moyens au gouvernement égyptien pour mettre en place les réformes nécessaires pour relancer une économie fortement touchée depuis 2011.

Publié le: 17/07/2019 - 10:18
235

Durant le premier semestre de 2019, le nombre de financements accordés à des startups dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) a nettement augmenté, d’après les chiffres publiés par la plate-forme de startups Magnitt.

En ce sens, le nombre de transactions a augmenté de 28% en glissement annuel au cours du premier semestre de 2019 pour atteindre 238 transactions, tandis que le financement total a augmenté de 66% pour atteindre 471 millions de dollars.

Publié le: 23/04/2019 - 13:24
511

Les cours du pétrole ont atteint un sommet sur six mois après l'annonce par la maison blanche  sur les importations de pétrole iranien. Les Etas Unis ont décidé d'annulée les exemptions qui permettaient à huit pays de poursuite l'achat de pétrole d'Iran depuis novembre dernier, et initialement prévues pour six mois.

Publié le: 18/04/2019 - 13:38
373

Les subventions sur le carburant, en Egypte, devraient être réduites de 40,5% tandis que celles sur l’électricité seront réduites de 75%, à partir de l’année budgétaire 2019-2020, selon le communiqué publié par le ministère égyptien des Finances et relayé par Middle East Monitor. Ainsi, le communiqué explique que les subventions sur les produits pétroliers seront réduites de 2,083 milliards de dollars au cours du prochain exercice budgétaire 2019-2020.

Publié le: 12/04/2019 - 14:29
111

Dans un rapport publié cette semaine et intitulé «Perspectives de l'économie mondiale», le Fonds monétaire international (FMI) prédit une croissance de 5.5%, en 2019, pour l’économie égyptienne et de 5,9% en 2020.

Le FMI a également légèrement relevé ses prévisions d'inflation pour 2019, par rapport aux chiffres avancées en octobre dernier, qui passent ainsi de 14% à 14,5%.  Une baisse de l’inflation est attendue par le Fonds, en 2020, à 12,3%. Pour ce qui est du chômage, il devrait, quant à lui, régresser à 9,6% en 2019, contre 10,9% l’an dernier.

Publié le: 03/04/2019 - 14:57
566

Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale, la croissance économique dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) devrait se contracter légèrement en 2019, à 1,5 %, contre 1,6 % en 2018. Malgré ce fléchissement, la situation devrait s’améliorer en 2020 et 2021, avec une reprise modeste de respectivement 3,4 et 2,7 %.

Publié le: 19/03/2019 - 16:22
198

Le constructeur automobile japonais Nissan veut accroître sa capacité de production de 6000 nouveaux véhicules par an en Egypte, selon le président du groupe Nissan en Afrique, Peyman Kargar. Nissan, qui occupe la troisième place des investisseurs du secteur automobile égyptien avec trois usines, a également annoncé que les nouveaux investissements prévus devraient démarrer dès avril prochain.

Publié le: 15/01/2019 - 16:54
256

Alors que le volume actuel des échanges commerciaux du pays avec ses homologues africains qui représente seulement 1% de son commerce international, l’Egypte souhaite porter le volume de ses échanges commerciaux avec l’Afrique à 2%, selon le ministre du Commerce et de l’Industrie, Amr Nassar qui pointe du doigt le fait que le volume actuel ne correspond pas aux capacités du pays.

Pages

S'abonner à MENA