OTH : Le meilleur est à venir ?! (Par AlphaMena)

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions53 600 000
Dernier cours15.500PER (sur 1 année) / marché36,64x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)0.423
Bidn.dDer. dividende0,225
Askn.dDate Distribution16/06/2015
Cap. Boursière830 800 000Var. sur 1 an15.500->15.500
MM(20)-MM(50)15,500-15,500Rdt ajusté depuis le 31/12/2019nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Le deuxième plus important groupe exportateur privé tunisien, One Tech Holding - OTH (Achat, Tunisie) clôture l’année 2014 avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 443,539 MTND. Des réalisations parfaitement en ligne avec nos attentes, soit une croissance des ventes consolidées de 5,2% en glissement annuel. La bonne résistance du pôle mécatronique est à l’origine de cette performance renforçant notre opinion sur la bonne résistance des marges. En effet, une meilleure exposition à cette branche soutiendrait la marge d’EBITDA d’OTH (soit 13,3% en 2013 contre 9,3% pour les câbles et 5,6% pour la branche Telecom).


Notre modèle qui se base sur une croissance de 6% des ventes et une amélioration de la marge d’EBITDA à 9,3% en 2014, offre un potentiel fondamental à la hausse de 22% sur la base d’un cours de 7,720 dinars. Les réalisations de l’année écoulée ont été rassurantes justifiant également notre confiance et optimisme sur l’évolution de l’activité du groupe sur le Long terme.  Les projets engagés (29 MTND en 2014) mais aussi les investissements financiers sont une bonne nouvelle pour la croissance future du groupe. Notons qu’OTH a conclu en 2014, des entrées dans le capital de la société « ONETECH Molding and Assembling », société du groupe installée au Maroc (spécialisée dans l’injection plastique) et dans la société « ONETECH AFRICA », en Côte d’ Ivoire (spécialisée dans les technologies de l’information et de la télécommunication).


Dans le même sens, OTH a annoncé fin 2014 avoir franchi le seuil de 5% du capital de la société TELNET (Achat, Tunisie) et compte demander sa nomination en tant qu’administrateur. Le renforcement de cette prise de participation entre les deux les deux entités tunisiennes serait avantageux aussi bien pour le pôle mécatronique que celui des télécoms. De plus, l’activité Télécom- récemment développée par OTH- semble pâtir d’un climat national fragile puisqu’elle est destinée principalement au marché domestique.


Notre modèle n’inclut pas la participation d’OTH dans le capital de Telnet, mais qui est pour le moment négligeable (1% de notre NAV). Ainsi, la participation reste marginale quoique nous n’écartions pas une montée plus agressive dans le capital du Telnet et une probable revalorisation plus vigoureuse de son actif.  


Au cours actuel, OTH se transige à 16,4x ses bénéfices 2015 compte tenu d’une croissance estimée des BPA de 18,3%. Le groupe est présent sur d’autres pôles d’activité hormis la branche câble ce qui peut traduire la prime attribuée par rapport à son secteur de référence (médiane à 15,3x). La valorisation du groupe justifie à notre sens, la bonne résistance de son business mais également la réactivité dans sa stratégie d’expansion. Nous réitérons notre avis favorable sur le titre qui bénéficie finalement d’un bon sentiment du marché affichant un gain de plus de 10,3% en moins de deux mois contre 3,9% récolté sur l’ensemble 2014 !

 

Par AlphaMena.

Société : 

Secteurs d'activité :

© Copyright Tustex